final-1.jpg

Une réplique permet de retrouver des voleurs

La semaine dernière, un jeune Palois a déposé dans une armurerie de Billère un fusil à billes de type "Airsoft" pour en faire changer les accumulateurs. Le vendeur a alors reconnu sur les batteries le nom d'un de ses clients… qui s'était fait dérober son arme et ses accessoires, ainsi que tout un équipement de photographie haut de gamme, lors d'un vol à la roulotte commis à Lescar à la mi-décembre.

Quand le jeune est revenu chercher son arme, accompagné de deux amis et d'une copine, le vendeur a appelé ses voisins de la police aux frontières. Le quatuor s'est ainsi retrouvé en garde à vue au commissariat de Pau.

Les déclarations du jeune receleur du fusil ont permis aux enquêteurs de la sûreté départementale d'identifier celui qui avait eu l'arme en mains juste avant. Les policiers ont ensuite remonté trois personnes avant de retrouver le voleur… à la maison d'arrêt de Pau - il y est incarcéré depuis quelques semaines pour une autre affaire. Celui-ci a indiqué que le receleur qui l'avait impliqué a en fait lui aussi participé au vol et était parti avec le matériel photo. Ce qui a permis d'interpeller le receleur de ce dernier. Arme et appareil photo ont été saisis et seront restitués.

Au total, huit jeunes âgés d'une vingtaine d'années ont été placés en garde à vue.

Les deux voleurs ont reconnu avoir commis une dizaine des vols à la roulotte dans le centre-ville de Lescar, le même soir de décembre. Ils seront jugés le 13 mai en correctionnelle, en même temps que la plupart des receleurs. L'un d'eux étant mineur, il sera convoqué devant le juge des enfants. Un autre s'en tire avec une composition pénale.

Source: La république des pyrénées

réplique airsoft voleur

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau